Questions

Pourquoi le faites-vous?

Pourquoi marcher pour les droits et la dignité? Nous voulons marcher avec les réfugiés et les réfugiés avec des organisations bénévoles pour dénoncer une politique migratoire et d’asile de plus en plus restrictive et exprimer notre solidarité avec ceux qui viennent en Suisse à la recherche d’une terre d’asile. La tradition humanitaire suisse, les valeurs dont nous aspirons, et qui est engagé en particulier à la promotion de la paix, les droits de l’homme, le droit international humanitaire est de plus en plus ignoré par les décisions prises au niveau fédéral, cantonal et communal. Nous voulons montrer que nous sommes sérieusement concernés et qu’il y a une société civile, ouverte et solidaire, prêt à faire ca propre part pour assurer l’égalité des droits à tous.

 

Pourquoi devrais-je vous rejoigner?

Rejoignez-nous si vous croyez que les droits devraient être les mêmes pour tout le monde.
Rejoignez-nous si vous pensez que la Suisse pourrait accepter plus de réfugié·e·s.
Rejoignez-nous pour exiger  la suppression de la détention administrative.
Joignez-vous à nous pour une politique migratoire plus humaine.
Rejoignez-nous pour combattre les renvois Dublin qui séparent les familles.
Rejoignez-nous contre l’expulsion de ceux qui tombent dans la pauvreté.
Rejoignez-nous pour partager une expérience de marche avec les populations migrantes, pourécouter leur voix.
Rejoignez-nous si vous croyez en la puissance des mouvements civils.

Et si vous ne croyez pas, mais vous voulez tester votre incrédulité – c’est tout de même une bonne raison pour participer.
Après tout, c’est comme voter. Chaque vote compte. Chaque participant compte.
Rejoignez-nous!

 

Qui organise la marche?

Le BAINVEGNI FUGITIVS MARSCH est promu par le « Comité pour une nouvelle politique de migration » et « Solidarité sans frontières ». Peuvent participer et rejoindre la marche tous les citoyens, les associations et les ONG dans le respect du Manifeste. C’est une mouvement politique qui part « du bas » ouvert à tous.